Habitude #1 Se brosser les dents à l’aide de la main opposée.

Le développement ou épanouissement personnel touche à l’ensemble des aspects de nos vies : équilibre de vie, dépassement de soi, confiance en soi, estime de soi…

Je dois l’avouer, j’adore lire, regarder des vidéos, ou même écouter des livres audios sur le développement personnel. La raison est simple : ça me donne l’impression de pouvoir devenir un superman du quotidien. Tadadam ! Prends garde à toi, le monde, j’arrive !

Véridique ! Prendre conscience du temps libre dont je dispose et apprendre comment s’en servir, c’est optimiser mes chances de revêtir un jour la cape du héros que j’ai toujours rêvé d’être. Personne n’a envie de finir comme un vieux popcorn collé sous les coussins du canapé, juste bon à se faire écrabouiller par les fesses de la prochaine génération Netflix. Personne ! Et pourtant, nous sommes nombreux à cocher la case procrastination, ou pour être plus franc : fainéantise.

Le truc le plus important à retenir dans le développement personnel, c’est qu’il vaut mieux une action imparfaite, qu’une inaction parfaite. Car si tu ne fais rien, c’est certain, tu n’échoueras pas, mais je peux te promettre que tu ne réussiras jamais non plus.

Bref, tout ça pour te dire que je te posterais régulièrement les petites habitudes que j’ai prises sur le chemin du développement personnel. Certaines sont plus difficiles que d’autres à mettre en place, mais est-ce que tu savais qu’il suffit de 28 jours au cerveau pour automatiser une habitude, peu importe laquelle ?

Aujourd’hui, je commence avec l’habitude à prendre la plus rapide ! Elle ne te demandera que deux fois deux minutes par jour (si tu disposes d’une hygiène respectable). Attention, Abracadabra : Se brosser les dents à l’aide de la main opposée à celle de d’habitude !

Alors, tu ne t’y attendais pas, hein ?

Eh oui, voilà maintenant six mois que j’ai pris l’habitude de me brosser les dents avec la main gauche (je suis droitier). Et il faut avouer que si au début, j’étais assez maladroit, je suis maintenant beaucoup plus agile de ma satanée mimine gauchère.

L’explication n’est pas sortie d’un grimoire de sorcellerie, mais est réellement scientifique. Par ce geste, tu stimules une zone de ton cerveau qui est habituellement endormie, et tu augmentes ta capacité cérébrale. Au bout de trois mois, on peut constater par IRM qu’une nouvelle zone du cerveau s’est formée ! De plus, Stimuler son autre main densifie ton corps calleux et te permet d’être beaucoup plus agile de tes deux mains !

Voilà voilà ! Je te livre cette habitude (première d’une longue série). Elle est si facile et si rapide à mettre en place, pourquoi s’en priver ?

Prends soin de toi et à bientôt !

Valentin Auwercx

Publié par Valentin Auwercx

Sculpteur d'étoiles, créateur de nuages, jeune plume dansant sous la douce brise des mots. Plus vivant qu'un arbre et beaucoup moins qu'un homme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :