Écrire en musique – la valse des mots.

Mettre ses idées en ébullition au son de cordes de guitare, de touches de piano, ou encore de vocalises, c’est quelque chose que l’on fait tous, mais la musique, aussi douce soit-elle, ne berce pas toujours nos mots de la bonne façon.

C’est une question que l’on se pose tous quand on prend place devant notre écran, que la plume nous démange et que nos doigts s’impatientent : Est-ce que j’écoute de la musique pendant que j’écris ?

Oui, car il faut le dire, la tentation est grande: passer un agréable moment à se promener dans son histoire tout en écoutant son morceau préféré. Mais si la musique a de bons côtés, elle en a aussi de mauvais. Détaillons le pour et le contre !

3 bonnes raisons de titiller sa muse sur un fond mélodieux :

1/ La musique vous isole complètement du monde extérieur, et ça, ce n’est pas rien. Il est primordial que vous ne soyez pas interrompu toutes les 5 minutes par les aboiements de votre chien, le son de la télévision que regarde votre conjoint(e), ou encore les engueulades criardes de vos voisins. L’isolation est le meilleur ami de l’écrivain, mais n’en abusez pas, ou ça risque d’être le seul.

2/ La musique développe votre créativité. Elle fait vibrer la corde de votre imagination. Fermez les yeux, vous pouvez voler!

3/ La musique décuple vos émotions. Un baiser est toujours beaucoup plus tendre sur un fond de Still Loving You, et faire l’amour n’a jamais été aussi sensuel qu’avec Unchained Melody. Vos poils se hérissent, vous avez des frissons, c’est ça, ressentez, mais n’oubliez pas de l’écrire !

Bien, maintenant laissons l’effet Mozart tranquille pour se pencher sur notre cas précis, car si des études ont démontré que la musique améliorait la productivité et la créativité, il n’en existe aucune en rapport avec l’écriture d’un roman.

Les points négatifs suivants vont donc êtres tirés de ma propre expérience :

1/ La musique peut tromper vos émotions. Oui, car son pouvoir est à double tranchant, si vous écrivez une scène de gladiateurs assoiffés de sang et que vous écoutez en même temps Le Zizi de Pierre Perret (exemple un peu forcé, je l’avoue), vous n’obtiendrez pas un carpaccio de zizi, certes, mais vous passerez à côté de poings crispés, de mâchoires serrées et de déshonneur sanglant, bref, les émotions ne seront pas au rendez-vous ! La meilleure chose à faire reste d’adapter sa musique selon la scène en cours d’écriture.

2/ La musique vous distrait. Nous sommes loin des jeux vidéo ou de la télévision, mais tendre l’oreille pour s’abandonner au plaisir de sa musique préférée est facile. Restez concentré, évitez les chansons françaises qui vous font ingérer des mots dont vous n’avez pas besoin !

3/ La musique étouffe la sonorité de vos mots. C’est la principale raison pour laquelle je n’écoute plus de musique quand j’écris, je me suis aperçu qu’il y avait une nette différence entre mes textes avec, et mes textes sans. Quand vous écrivez en musique, vous perdez l’intonation de vos personnages, la résonance de vos phrases, et même parfois, votre rythme de ponctuation. La musique dégrade votre style d’écriture, ce n’est pas pour rien qu’il est conseillé de se relire à voix haute !

Chaque personne est différente, si certaines ne peuvent écrire sans musique, d’autres, au contraire, s’épanouiront dans le calme le plus complet. Personnellement, j’écoute toujours ma musique avant ma lecture, ou entre deux chapitres, ça me permet de fermer les yeux et d’imaginer pleinement la suite de mon histoire.

Quoi qu’il en soit, si vous ne pouvez vous passez de do-ré-mi, relisez vous plusieurs fois sans, votre roman vous en remerciera.

Vos mots n’ont pas besoin de musique pour valser, il n’y a que vos pas qui comptent !

N’oubliez jamais de sourire !

Valentin Auwercx

Publié par Valentin Auwercx

Sculpteur d'étoiles, créateur de nuages, jeune plume dansant sous la douce brise des mots. Plus vivant qu'un arbre et beaucoup moins qu'un homme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :